20 semaines pour mesurer la pollution à travers l’Europe

Le projet Pegasos (Pan-European Gas-AeroSOls-climate interaction Study), financé par la commission européenne, regroupe 26 instituts de recherche qui souhaitent étudier et mieux comprendre les corrélations entre changement climatique et pollution de l’air.

C’est pourquoi depuis le 04 mai, parti d’Allemagne une expédition de scientifiques sillonne l’Europe à bord d’un ballon dirigeable pendant 20 semaines. Au cours  de cette étude le dirigeable survolera 16 pays dont les Pays-Bas, la France, l’Italie ou encore la Finlande. Il sera dans le ciel français au mois de Juillet et fera une escale au centre de recherche de Lyon du 11 au 13 juillet.

Le zeppelin est équipé de nombreux senseurs et outils de mesures  dont les résultats seront couplés avec les analyses de trois laboratoires au sol.  Le but étant de suivre l’évolution et le transport de la pollution aérienne dans un contexte où les pays européens ont mis en place une politique de réduction et de maîtrise accrue des émissions atmosphériques. Il s’agira également de qualifier par les mesures l’impact réel de ces politiques.

Les chercheurs souhaitent « quantifier les interactions et rétroactions entre pollution atmosphérique et changement climatique » et ainsi « perfectionner les outils numériques de simulations » et « fournir des préconisations pour de futures réglementations européennes », a précisé le CNRS.

 

Le ballon dirigeable se place aujourd’hui comme un nouveau vecteur d’innovation technologique, de communication à grande échelle et de maîtrise des coûts dans un contexte mondial en constante évolution.

 

sources : 20 minutes, La croix, Futura sciences

Le ballon dirigeable source d’énergie verte !

Depuis quelques jours vient d’apparaitre un drôle d’ovni sur la toile : un donut volant non -identifié qui fascine tous les curieux ! Ce donut est un prototype développé par Altaeros Energies, société américaine créée par d’anciens élèves du MIT (Massassuchet Institute of Technology) et de Harvard.

Baptisé Airbone Wind Turbine, ce ballon dirigeable mesure 11 mètres d’envergure, son enveloppe est gonflée à l’hélium (gaz plus léger que l’air et ininflammable) et en son centre on peut observer une turbine. Cette turbine transforme l’énergie cinétique du vent en énergie électrique. Il est relié au sol par des longes conductrices qui sont connectées à une station.

A haute altitude les vents deviennent plus puissants et de ce fait, augmentent l’efficacité des éoliennes. Or le coût de construction d’une éolienne et les contraintes techniques en font un investissement important. L’AWT est la solution technique développée par Altaeros Energies pour palier à ces contraintes.

Durant le test réalisé le 27 mars 2012, l’AWT est monté à 107 mètres d’altitude, mais ses concepteurs prévoient de l’installer à 300 mètres, affirmant qu’il produira alors deux fois plus de courant qu’une éolienne classique.

Quels avantages par rapport à une éolienne classique ?

  • Un temps d’installation réduit : seulement quelques jours d’installation suffisent contre plusieurs semaines pour une éolienne conventionnelle.
  • L’impact environnemental est nul et la pollution sonore inexistante.
  • Le dirigeable demande très peu d’entretien et peut être facilement déplaçable.
  • Selon Altaeros Energies, sa technologie permettrait de réduire de 65 % le coût de l’énergie éolienne.

Pour la première phase de développement, le dirigeable est destiné en priorité à des villages et industries éloignés des grands réseaux électriques qui s’alimentent donc au moyen de générateurs diesels. À terme, cette entreprise souhaite également proposer des solutions offshores dont la mise en place sera beaucoup moins contraignante et coûteuse par rapport à ce qui se fait à ce jour.

Lien de la video youtube

Lancement de notre nouveau site

Aujourd’hui est un grand jour pour Aeronavis. Nous sommes ravis d’annoncer le lancement officiel de notre nouveau site : www.aeronavis.com

Ce site fait suite à la création d’un nouveau logo et d’une plaquette destinée à nos clients et s’inscrit dans la continuité de notre stratégie de communication visant à créer une identité moderne et représentative de nos valeurs.

Créée en avril 2010, Aeronavis est une marque d’A-NSE (Aero-nautic Services and Engineering), société fondée en 2010 par Baptiste Regas et Olivier Jozan. Composée de 7 personnes, l’entreprise se développe à vive allure et prévoit de recruter une dizaine de nouveaux salariés en 2012.

Aeronavis a été construite autour de quatre valeurs – dynamisme, excellence, transparence, et satisfaction client – et à pour vocation de répondre à un besoin toujours croissant des entreprises du monde entier: la promotion de la marque. Nous croyons à la puissance des marques et sommes convaincus qu’elles aspirent à sortir du lot. Notre mission est d’aider les marques à réaliser cette aspiration en leur offrant des missions publicitaires sur dirigeables, en les aidant à s’élever au-dessus de la concurrence. Nous visons à être la référence mondiale de publicité par dirigeable.

Notre entreprise offre un service unique et exclusif en Europe et est présente au niveau mondial. Avec notre plateforme publicitaire de 125 m² nous survolons les grandes villes et les agglomérations urbaines, les plages d’été et côtes du monde entier, les événements sportifs et culturels importants, les festivals de musique et de films, les autoroutes à large circulation, etc. Pour cet été nous sommes en train d’organizer le tour des plages françaises.

Nous offrons des services sur mesure et des campagnes de communication intégrées. Notre société est également spécialisée dans les prises de vues aériennes.

La sécurité est au cœur d’Aeronavis. Nos dirigeables, homologués par l’AESA (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne) et la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), sont fabriqués avec les meilleurs matériaux. Leurs cockpits sont composés de carbone et de Kevlar, et leurs enveloppes de nylon et de polyuréthane. Les ballons sont remplis d’hélium, qui est un gaz chimique inerte et non-inflammable. Les deux moteurs situés de chaque côté du cockpit permettent à l’appareil de naviguer en douceur. Pour ces raisons, nous sommes autorisés à voler à des altitudes très basses. Nos pilotes sont expérimentés et formés à la conduite de dirigeables par des instructeurs qualifiés. Nous collaborons avec les Autorités de l’Aviation Civile du monde entier pour obtenir les autorisations de vol nécessaires et avec l’Administration Nationale Océanique et Atmosphérique (NOAA) pour obtenir des relevés météorologiques précis avant d’entamer toute mission publicitaire. Nous pouvons survoler la plupart des zones géographiques dans le monde en assurant un taux d’utilisation élevé.

Nos dirigeables ont une faible empreinte carbone. Ils émettent trente fois moins de CO2 qu’un hélicoptère, et quinze fois moins qu’un avion léger. Lorsque nous survolons des grandes villes, nous faisons des évaluations de qualité de l’air pour identifier les zones qui nécessitent une meilleure gestion de l’environnement.

Les clients qui nous ont fait confiance ont tous été surpris par l’efficacité et la qualité de notre service. L’impact des missions de publicité réalisées a été bien supérieur aux espérances.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur nos services, merci de bien vouloir contacter notre responsable des relations médias.